dimanche 28 janvier 2018

Les 38ème journées des délégations de l’ADMD


Ces journées se sont déroulées les 26 et 27 janvier 2018 à Paris dans un climat studieux.

Vendredi 26 janvier 2018 :
- Un premier atelier avec une députée centriste dynamique (Sophie Auconie d’Indre et Loire) sensibilisée par la mort récente de son beau-père à l’hôpital dans des conditions qu’elle juge inacceptables, nous explique que la mentalité des députés a considérablement évoluée sur la fin de vie. On en parle dans tous les partis, les clivages sautent. Plusieurs propositions de lois émergent, Touraine, Falorni, France insoumise. Tous les partis évoluent sur ce sujet même les Républicains LR dont plusieurs députés sont en notre faveur malgré l’hostilité de leur président de groupe. Tous les partis sauf le FN qui reste muet !
Au final ce sera l’Elysée qui tranchera (Macron seul) si la mobilisation citoyenne est importante

- Un deuxième atelier sur les jeunes ADMD qui se bougent dans les facs, les écoles de soignants, les salons étudiants etc.
Petit topo sur l’admd tour 2018 qui cette année ne passera pas en Normandie.

- Pour finir la journée, un troisième atelier conduit par un jeune journaliste remarquable Philippe GAUDIN qui nous a donné un véritable cours de communication dont on pourra utilement s’inspirer

Voici sa thèse : Nous n’avons plus besoin d’être dans la polémique (c’est négatif), les mentalités ont évolué.
Preuve, le sondage commandé par le journal La CROIX (et non pas par l’admd) de janvier 2018 est sans appel : 89 % des français sont favorables à une amélioration de la loi Leonetti.
Seuls 11% ne veulent rien changer !
Ceux-là sont contre tout sans justifications autres que dogmatiques et sont remplis de contradictions, oublions-les.

C’est le résultat du travail fourni par notre association depuis plus de 30 ans !

Nous devons maintenant valoriser nos acquis. Le tabou de la fin de vie est tombé (la peur de la mort), les gens veulent vieillir en toute sérénité, libérons leur parole.

Ainsi pour notre réunion débat du mardi 20 mars à Caen que nous voulions intituler « Fin de Vie, quand va-t-on enfin respecter le CHOIX de la personne ? » changera pour un slogan plus POSITIF et sans polémique pour devenir :

Les Français sont maintenant prêts
Pour CHOISIR leur FIN de VIE


Samedi 27 janvier 2017
- Quatrième atelier : Quelle position adopter face aux demandes des français qui voudraient bénéficier de la loi belge ? La Belgique comme la Suisse (pour le suicide assisté) sont surchargés de demandes en provenance de notre pays. Il serait grand temps que notre législation change pour éviter ce que nos rares détracteurs (11%) nomment avec mépris le « tourisme de la mort » honte à eux !

- Cinquième et dernier atelier sur ADMD écoute, une équipe de bénévoles au service des adhérents disponibles du lundi au Vendredi de 10h00 à 19h00 pour vous conseiller : Tel 01 48 00 04 92.
           
La journée se termine sur une discussion libre des délégués et échanges d’expériences.

Continuons notre action, les PRO-CHOIX que nous sommes finiront par triompher, le bon sens, l’humanité et la tolérance sont de notre bord.

Nous aimons la VIE mais nous n’avons pas peur de la MORT qui est un PASSAGE qui doit se dérouler dans la PAIX et la SÉRÉNITÉ et surtout pas dans la souffrance « sédaté » à la morphine !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire