mardi 25 septembre 2018

Avis négatif du Comité national d’éthique sur la fin de vie !


Ce mardi matin le CCNE a rendu son avis suite aux états généraux de la bioéthique
il juge que la loi Claeys-Leonetti de 2016 sur la fin de vie, qui interdit l'euthanasie et le suicide assisté (mais autorise la sédation profonde et continue jusqu’au décès), ne doit pas être modifiée.
Il insiste sur l'impérieuse nécessité que cette loi soit mieux connue et mieux respectée", et "souhaite qu'un nouveau plan gouvernemental de développement des soins palliatifs soit financé".
Le gouvernement a déjà assuré que la fin de vie ne figurerait pas dans son projet de loi de bioéthique, puisqu'elle fait l'objet d'une loi à part.

Bref du blabla, les lobbies BIG PHARMA (le lobby le plus riche du monde) et EHPAD (dans lesquels les fonds de pension investissent un max) qui se font plein d’argent sur les gens en fin de vie (un bon client est un client vivant) ont encore gagné.

Cela malgré les 89% de Français favorables à une évolution de la loi sur la fin de vie d’après le sondage La Croix du 3 janvier 2018 !

Ca suffit comme ça, il devient clair que les politiques sont vendus aux lobbies, il est temps de sonner la charge.

L’ADMD qui vient de dépasser le cap des 70000 adhérents depuis 3 jours doit présenter des candidats aux élections européennes.

La liste pour une dernière liberté fera un score minuscule mais quel bruit dans le Landernau, cela ferait réfléchir les élus !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire